Clinique de psychologues et de physiothérapeutes

Dominique Gilbert, physiothérapeute

2609, chemin de la côte Ste-Catherine

Montréal, Québec

H3T 1B5

 

tél.: 514-731-4146 (poste 2)

télec.: 514-731-0322

dominique.gilbert@nociclinique.ca

Dominique Gilbert, M.Sc., pht  physiothérapeute

Passionnée par le sport et l’activité physique, madame Dominique Gilbert s’intéresse surtout à l’orthopédie et à la médecine sportive pendant son baccalauréat en physiothérapie à l’Université McGill. Pendant ses études, elle accepte les responsabilités d’assistante directrice de la clinique de médecine sportive et de soigneur des équipes de football, de soccer masculin et de basketball féminin de McGill.

 

Par la suite, elle continue de parfaire ses connaissances en orthopédie et en thérapie manuelle et elle assiste à plusieurs formations en physiothérapie  au Canada et en Angleterre. Toutefois, elle  constate les limites des interventions suggérées, car le patient demeure dépendant du thérapeute pour ressentir un soulagement. Progressivement, elle amorce un changement de son approche thérapeutique pour favoriser l’éducation et le mouvement, permettant ainsi aux patients de devenir plus autonomes dans la gestion de leurs conditions douloureuses.

 

Pour concrétiser ce virage, elle collabore étroitement avec l’équipe médicale des Forces armées canadiennes en Allemagne et à l’hôpital de la Défense Nationale à Ottawa, pendant l’évaluation et le traitement des blessés orthopédiques militaires. Elle forme aussi des éducateurs physiques, qui assistent les patients dans l’application de stratégies thérapeutiques fondées sur le mouvement.

 

Alors qu’elle est physiothérapeute en chef du département de chirurgie orthopédique de l’hôpital de la Défense Nationale, elle décide de rejoindre la clinique du Canadian Back Institute d’Ottawa. Au sein de cette équipe, elle approfondit ses connaissances dans le traitement de conditions complexes de lombalgie. En effet, sa nouvelle clientèle requiert une intervention multidisciplinaire qui tient compte des facteurs bio-psychosociaux.

 

En raison des ses succès thérapeutiques et de son dynamisme, elle devient la directrice de  la nouvelle clinique du Canadian Back Institute à Montréal.  Avec son équipe, elle met sur pied des programmes innovateurs de réadaptation physique active et fonctionnelle, basés sur les données probantes. De plus, elle offre des formations d’appoint sur la prise en charge de dossiers complexes pour les intervenants de la CSST, SAAQ et des assureurs privés.

 

Désireuse de s’investir plus pleinement dans l’aspect clinique de sa profession, elle se lance en pratique privée et se joint à NOCI Clinique. Depuis, elle adapte son approche au sein d’une équipe qui reconnaît l’apport indéniable de la composante psychosociale que requiert le traitement de la douleur.

 

Son approche novatrice place l’emphase sur la vulgarisation du fonctionnement musculo-squelettique et de l’importance du mouvement pour la gestion de la douleur dans le but de reprendre des activités normales. En effet, la réintégration du mouvement dans le quotidien favorise la perception plus réaliste du patient de ses capacités physiques.

 

Au fil de ce parcours professionnel, elle est invitée à donner des conférences aux membres des Forces armées du Canada (au sein de l’équipe enseignante en médecine orthopédique), à plusieurs centres de réadaptation du Québec, à l’Institut Canadien, à l’Association canadienne de physiothérapie, à certains assureurs, au Réseau Partenarial Francophone du Centre Collaborateur Français de l’Organisation mondiale de la santé et au programme de réadaptation physique de l’Université McGill (en collaboration avec Docteure Maria Dritsa). En 2002, le département de réadaptation de l’Université de Montréal lui demande de créer la première version du cours de “Physiothérapie de la douleur”.

 

En raison de son intérêt à l’égard de l’influence bio-psychosociale à la présentation clinique des patients aux prises avec des douleurs chroniques, elle collabore à des expertises intégrées, alliant le volet physique et le volet psychologique dans l’étude du fonctionnement de l’individu. Son implication dans des dossiers litigieux la porte à mettre à jour ses connaissances dans le domaine de l’expertise. C’est pourquoi elle s’inscrit au certificat de médecine d’assurance et d’expertise de l’Université de Montréal et elle obtient sa certification en 2009. Par la suite, elle devient membre de la Société des experts en évaluation médico-légale du Québec, en 2013 et de la Canadian Society of Medical Evaluators en 2014. 

 

En parallèle, elle est reconnue, en 2011, comme spécialiste en Sciences de la douleur de l’Association canadienne de physiothérapie (ACP) et fait aujourd’hui partie des évaluateurs pour l’obtention de ce titre. 

 

Par ailleurs, constatant l’insuffisance des connaissances et le manque de cohérence dans les techniques d’évaluation qui sont enseignées pour diagnostiquer les pathologies musculo-squelettiques, elle effectue le recensement des écrits pour mettre en lumière les meilleures méthodes pour  l’évaluation systématique de la lombalgie. Ce travail lui a permis d’obtenir un diplôme de maîtrise en sciences biomédicales de l’université de Montréal en février 2015. 

 

Elle offre des services en français et en anglais.

 

FORMATIONS

 

  • MMPI-2 et MMPI-2RF

  • Douleur chronique

  • PAI (Personality Assessment Inventory)

  • La personnalité selon Theodore Millon

Ces cours sont offerts sur place ou par l'entremise de webinar.  Bientôt, ils seront disponibles en ligne.  

Pour nous joindre

Si vous êtes:

 

Qui nous sommes

 

 

 

​​

 

© COPYRIGHT 2015 NOCI Clinique inc..